Michel Rein Logo

Yuri Leiderman

La route Jura-Paris

July 1st - July 30th, 1994

Michel Rein, Paris


Installation views

Yuri Leiderman - La route Jura-Paris
Yuri Leiderman - La route Jura-Paris

About

YURI LEIDERMAN

PORTRAIT DANS LES ROSEAUX

07.09 – 12.10.2013

La galerie Michel Rein est heureuse de pre?senter « Portrait dans les roseaux » la 4e?me exposition personnelle de Yuri Leiderman a? la galerie apre?s « La route Jura-Paris » en 1994, « Apprendre l’histoire de l’Europe a? un chat et mesurer le bonheur en petits chiens » en 1999 et « Les performances de Dima Blein » en 2004.

Yuri Leiderman puise souvent son inspiration dans les the?mes lie?s aux identite?s nationales (qu’il appelle “Geopoetics”) et cherche a? transformer ces sujets en abstractions, interrogeant leurs plasticite?s en me?me temps que leurs caracte?res inexplicables, leur rendant par la me?me une certaine dignite? implacable voire ironique. D’abord graphiques, ces peintures expressives sont des portraits qui me?langent figuration et abstraction onirique.
Le meilleur exemple est peut-e?tre l’e?trange portrait de Saddam Hussein, intitule? Saddam Hussein on the Wind, 2013. Yuri Leiderman utilise une image bien connue du dictateur de?chu, en e?tat de choc et hallucine? et le transforme en un ectoplasme de?sincarne? lui octroyant une re?demption picturale ambigue?.

Si le retour a? la peinture de l’artiste peut paraitre contraire a? ses nombreuses anne?es de pratiques d’installations et de performances « conceptuelles », il s’inscrit en fait dans la droite ligne de ses recherches artistiques. Son retour a? la peinture peut e?tre de?fini comme une dialectique entre « expressions » et

« affirmations », « pleurs » et « ornement », ou « pathos » et « re?pe?tition ».
Dans chacune de ses œuvres, le charme confuse?ment « pathe?tique » et la
de?marche de?corative pluto?t superflue s’entrechoquent, s’annulant
partiellement pour constituer une sorte de semi obscurite?, traite?e comme une
libe?ration a? la fois anti-ide?ologique et non-discursive. Ceci devient plus
e?vident dans l’exposition ou? les peintures re?centes de Yuri Leiderman entrent en dialogue avec des petits livres d’artistes qu’il a re?alise?s il y a plus de 25 ans, au milieu des anne?es 80. Des phrases a? l’e?vidence romantiques mais fortement de?cousues y soutiennent en me?me temps qu’elles y de?truisent le co?te? monotone, idiosyncratique d’une composition page- par-page. Le spectateur se retrouve pie?ge? dans une sorte d’irrationnel applaudissement "a? une main".

Ensemble, les deux parties de cette exposition nous offrent la chance unique de comprendre et d'appre?cier la logique a? la fois de?courageante et re?demptrice de l’œuvre singulie?re de Yuri Leiderman.

Yuri Leiderman (ne? en 1963) vit et travaille a? Berlin. Il a be?ne?ficie? de nombreuses expositions personnelles : Le Quartier Centre d’art contemporain, Quimper / National Center of Contemporary Art, Moscou / FRAC Champagne-Ardenne, Reims / Centre d’art contemporain de Gene?ve / Mac, Marseille / Le Creux de l’enfer, Thiers / Herzliya Art Museum, Herzliya.
Les œuvres de Yuri Leiderman sont pre?sentes dans des collections en France et a? l’international : MAC, Marseille / CNAP, Paris-La De?fense / FRAC Rho?ne-Alpes, Villeurbane / FRAC Champagne-Ardenne, Reims / Russian National Museum, St. Petersburg / Ludwig Museum, Budapest / New Ludwig Collection, Aachen / Center of Contemporary Art Luigi Pecci, Prato / National Gallery Victoria, Melbourne. Il a e?galement e?te? invite? dans de nombreuses biennales internationales : 1e?re Biennale de Bruxelles / 2e?me Biennale de Moscou / 11e?me Biennale de Sydney / 3e?me Biennale d’Istanbul / 8e?me Biennale de Krasnojarsk /50e?me Biennale de Venise / Biennale de Shanghai.